Matériel

Voilà un sujet qui revient souvent dans vos demandes : Qu’est-ce que je dois apporter ? Qu’est-ce qui sera fourni ou présent sur place ?

Ce qui sera disponible à l'atelier :

Vous devez apporter à chaque séance :

En fonction de votre projet:

Votre machine à coudre

Votre machine sera votre meilleure alliée et doit vous suivre à chaque session de façon à apprendre à l’utiliser parfaitement. En cas d’oubli ou pour les nouvelles adhérentes qui n’auraient pas encore leur machine, une machine de prêt sera disponible à l’atelier.

Vos indispensables couture :

Le fil

Le fil doit être choisi en fonction de notre projet, en coton, en polyester cependant il faut veiller à utiliser le même type de fil dans la canette (pas forcement la même couleur)

La canette

Vous devez utiliser des canettes compatibles avec votre machine car un mauvais choix provoque des boucles, des casses et plein de désagréments. La forme et le poids des canettes est important pour votre machine

Les aiguilles

Les aiguilles de la machine doivent être choisies en fonction de votre tissu, chaîne et trame, jersey, jean, cuir...

Le mètre ruban

Indispensable pour prendre ses mesures

La règle

Je vous conseille d'avoir une règle car certaines pièces doivent être tracées sans patron ou parfois pour retoucher les lignes du patron. Si une règle simple fonctionne très bien, les règles graduée de quilting sont très pratiques

Le découd-vite

Tout est dans le nom mais l'adjectif "vite" est parfaitement subjectif. En tout cas cet outil est indipensable pour défaire les coutures en cas d'erreur

Le ciseau de tailleur

Ce ciseau est TRES important, il doit couper parfaitement les tissus et ne servira qu'à ça. Il a une forme courbée pour que la lame ne soulève pas le tissus lors de la coupe. Si il y a bien un accessoire important c'est celui là donc je vous déconseille de prendre du bas de gamme. Les ciseaux Fiscars sont très biens

Le ciseau universel

Il servira pour toutes les autres coupes, inutile d'y mettre un prix énorme. Choisissez cependant un modèle qui coupe bien et avec un bout pointu pour les travaux de précision

Les stylos Frixion

Ce sont un peu les stylos magiques me concernant, de la marche Pilote, vous pouvez les trouver en grande surface ou chez Cultura. Ces stylos ont une sorte de gomme au bout pour effacer le trait. En fait le trait disparait avec la chaleur générée par le gommage mais cela fonctionne aussi très bien au fer à repasser

La craie tailleur

Un incontournable et pratique, la craie tailleur doit être achetée en plusieurs coloris et en blanc.

Le papier à décalquer

Vous devrez parfois décalquer votre patron à partir d'une planche à patron pour obtenir vos différentes pièces. Ce papier fin et légèrement transparent est disponible en rouleau (éviter les feuilles pliées impossibles à replier ensuite) blanc ou quadrillé (je n'aime pas le cadrillage qui perturbe le visu des traits à mon goût)

Le scotch

Si vous achetez un patron PDF au format 4 par exemple alors ce rouleau sera votre meilleur ami. Il vous servira à assembler les feuilles entre elles pour reconstruire votre patron

Les épingles

Il convient d'avoir une boîte avec une bonne quantité d'épingles car on en utilise beaucoup. J'ai une préférence pour celles avec une petite tête car je peux les laisser en place pendant la couture à la machine

Les pinces

Complémentaires aux épingles elles sont parfaites pour assembler les épaisseurs ou les tissus qui se marquent de petits trous avec les aiguilles classiques

Les aiguilles classiques

Parce qu'il y a toujours des finitions à faire à la main, prévoyez 2-3 aiguilles de taille différente

L'aiguille à laine

Cette aiguille est très pratique pour rentrer les fils notamment pour les surjets à la surjetteuse

L'épingle à nourrice

Un classique mais indispensable pour passer les élastiques dans les coulisses

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.